La Jeanne d'Arc de Mauriac (15)
( section musique )

                                                                                                                          cle1.gif                                                             trompette3.gif                                                              cle1.gif
         <<<<

Historique:     C'est en 1911 que des jeunes (garçons) sous la direction de l'abbé Bromet, forment une société de gymnastique qui prit le nom de  « La Jeanne d'Arc ». S'y adjoint dès 1912 un petit groupe de clairons qui grandit jusqu'à  la déclaration de guerre en août 1914.

La reprise des activités à l'automne 1920, aboutira à la naissance d'une batterie-fanfare bien étoffée qui ne cessera de progresser au fil des ans. 

De nombreux concours, sorties et manifestations ponctuèrent cette longue période d'évolution que stoppera le conflit  mondial de 1939.

1939-1945: due à l'absence de nombreux membres les activités de la Jeanne d'Arc furent réduites mais cesseront pas.
 
En 1945 redémarrage progressif , 1948 première section gym féminine (c'est seulement en 1973 que la section musique deviendra mixte).1957 création de l'harmonie qui sera toujours associée à la batterie- fanfare lors de ses prestations.

Durant les années soixante,  soixante dix et début quatre vingt les musiciens gymnastes vont peu à peu évoluaient vers une section uniquement musicale; jusqu'à la séparation en deux sections distinctes, gymnastique et musique avec deux bureaux propres en 1991. Le tout dirigé par un autre bureau, ayant à sa tête comme Président Gérard Leymonie qui chapeaute les deux sections.

Fin des années quatre vingt dix disparition des derniers éléments de la batterie fanfare ; la Jeanne d’Arc devient donc une harmonie d’une vingtaine de musiciens.

 Cette harmonie anime toujours : cérémonies officielles, messes, concerts, aubades et fêtes diverses dans le Cantal et au dehors du département .